Make your own free website on Tripod.com
Chapitre 9 : La quête de Saturne

Hotaru était sur le rocher :

- Saturn crystal power, make-up. Sailor teleport

Saturne disparut en direction du vaisseau ennemi. Sur le vaisseau :

- Général, surveillez toutes les entrées possibles. S’il y a problème, chargez-vous-en !
- Oui madame.

Saturne arriva plus rapidement que Neptune, la distance étant moins longue à faire. Elle arriva sur un niveau plus élevé que lorsque que Neptune y était allée.

- Les princes sont isolés, donc cherchons dans les coins sombres.

Lorsqu’elle commença à chercher, elle se rappela les paroles de Michiru : « Fais confiance à ton instinct. Suis-le, il te guidera vers lui ».

- Je le trouverai.

Plus haut, une conversation plus agitée se passait :

- Mais madame, pourquoi moi ?
- Je t’ai fait revivre pour que tu détruises ces Sailors et anéantir ce mariage.
- Mais…
- SUFFIT !!!
- Oufffffffffffffff

Axiante lui avait envoyé un coup de poing dans l’estomac.

- Obéit sinon tu vas le regretter.
- Oo.. uu..ii mad.. madame

Elle partit en direction de ses appartements.

- Que dois-je faire ? , se demanda Jadite.

Il marcha en direction de son lieu de repos quand il entendit des bruits suspects à travers les conduits d’aérations.

- C’est au niveau en dessous. Allons voir.

En descendant les marches, il vit une ombre se diriger en direction du couloir où était la cellule.

- Pas vrai ! Déjà la ?

Saturne de son côté fonçait en direction du couloir le plus sombre. Elle avait fait plusieurs niveau mais sans succès. Jadite suivait Saturne de loin. Mais Saturne se retourna brusquement :

- Qui est la ?

Personne ne répondit et Saturne ne voyait personne. Jadite s’était caché derrière un mur à la dernière minute. Saturne continua sa course et trouva une cellule au bout du tunnel.

- Il faut ouvrir la cellule, se dit-elle.

Elle prit son glaive et fracassa la serrure mais quelqu’un la fit reculer brusquement.

- Hein ?! Qui …?
- Tu ne le sauveras pas. Prend ça…

Une décharge d’énergie arrivait à grande vitesse.

- Silent Wall
- Hein, tu ne t’en tira pas cette fois. Prend ça.

Il sortit plusieurs petits couteaux qu’il envoya en direction de Saturne. Ils touchèrent Saturne.

- Aaaaiiiiiiiiiiiiiieeeeeeeee, cria Saturne.

Dans un moment de désespoir, elle lança son glaive sur Jadite. Il reçu la lame sur le thorax.

- Petite sotte. Aie !

Mais, le coup de Saturne fit tomber une sorte de bâton et il tomba proche de la cellule.

- Ding, ding, fit le bâton en tombant sur le sol.
- Qu’est-ce que c’est ? , se demanda Saturne. Argh…

Jadite avait prit Saturne par le cou et serrait de plus en plus fort.

- Tu vas mourir !
- Non… ar…rêt….e…

Mais tout d’un coup la cellule s’ouvrit :

- Non, il ne faut pas…

Jadite lâcha Saturne, qui tomba sur le sol, et se précipita sur la porte. Mais une main sortit et prit le bâton qui était sur le sol.

- Oh non, trop tard, se dit Jadite.

Il se tourna vers Saturne.

- Au moins, vous ne serez pas tous réunis.
- Quoi ?
- Prend ça !
- Aie !

Jadite avait donné un coup de poing dans le ventre de Saturne.

- Ouf…

Jadite donna un coup de pied sur les blessures que ses couteaux avaient fait.

- Arrête…

Au loin on entendit :

- Saturn planet power, make-up.
- Oh oh…
- Qui est…
- Je ne te laisserai pas faire Jadite. Au nom de Saturne, tu recevras le silence suprême.
- On verra ça.
- Est-ce toi le prince… de Saturne, demanda Saturne.
- Oui, c’est moi. Maintenant, laisse-moi m’occuper de lui.

Le prince fit apparaître un glaive identique à celui de Saturne.

- C’est donc vrai ! , dit Jadite. Vous avez donc les même pouvoirs et les mêmes armes.

Le prince dressa le glaive devant Jadite. Une énorme boule d’énergie ressemblant à une planète se dessina.

- ???
- Planet of Saturn, execution.

Le prince pointa le glaive en direction de Jadite et l’énergie se lança sur lui. Jadite réussit à esquiver de justesse.

- Ton attaque est rapide ! Grrr On se reverra.

Il disparut. Mais on entendit la voie de Jadite par l’intercom :

- Soldat, capturez les intrus.
- Vite, s’écria le prince. Il faut rejoindre l’étage des vaisseaux.
- Mais pourquoi ? , demanda Saturne.
- Plus tard les explications. Allons-y

Saturne reprit son glaive et suivi le prince.

- C’est là ! Juste derrière la porte.
- J’espère qu’elle n’est verrouillée.
- Elle ne devrait pas.

Arrivé devant la porte, ils ne purent l’ouvrir.

- Oh non ! Elle est barrée, soupira Saturne.
- Non impossible !!
- Eh oui ! Je l’ai fait barrer pour que vous ne vous sauviez pas.

C’était Jadite par l’intercom. Au loin, ils virent les soldats qui arrivaient en quantité inquiétante.

- Halte, dit l’un d’entre eux.
- Éliminez-les, cria Jadite.
- A vos ordres.
- Ils sont trop nombreux Saturne. Il faut ouvrir cette porte.
- Oui mais comment.
- Tu l’ouvre. Trouve un moyen pendant que je les occupe.
- Mais…
- FAIS-LE !!!
- Ok…

Le prince commença à combattre les soldats.

- Comment vais-je ouvrir ça ?
- Vite…je ne tiendrai pas longtemps.
- Ok mais fais attention. L’attaque que je vais utiliser est très puissante.
- Ouf…

Le prince reçu un coup de bâton dans le ventre.

- Silence…
- Halte, cria un soldat.
- Glaive surprise

L’attaque de Saturne fut très violente.

- BOUM !!!

La porte venait de tomber.

- Prince, allons-y
- Un instant.
- Hein ?
- Moon of Saturn, explode

Ils se forma plusieurs petites bombes qui explosaient lorsqu’elles tombaient sur le sol.

- Voilà. Ils sont hors d’état de nuire.

Le prince prit Saturne et rentra dans la salle.

- Volons un vaisseau.
- Sais-tu le conduire ?
- Sans problème. C’est un jeu d’enfant.

Ils embarquèrent et le prince mit en marche le vaisseau.

- Comment allons-nous sortir ? , demanda Saturne.
- En faisant exploser la porte de sortie.

Mais juste avant de peser sur le bouton de mise à feu des lasers, la porte s’ouvrit.

- Comment ?
- Pas le temps.

Le vaisseau sorti et partit en direction de la Terre.

- Vite. Il ne faut pas se faire prendre.

Dans la salle de commande.

- Nous attendons vos ordres madame.
- Feu
- À vos ordres. Laser lancé.

Le laser s’en allait en direction du vaisseau de Saturne et du prince.

Retour à l'index