Make your own free website on Tripod.com
Chapitre 15 : Une lueur d’espoir

Dans la cellule d’Uranus, les deux personnes ne s’étaient pas parlé depuis presque une heure :

- Uranus, c’est quoi ton nom ?
- Pourquoi tu veux le savoir ?
- Puis-je te poser une question sans que tu ne me réplique après ?
- C’est dans ma nature.
- Je veux le savoir pour te connaître voilà. Contente ?
- …
- Alors ???
- Haruka
- Enfin, moi c’est Harumi.

Uranus ne dit rien.

- Tu es ÉGOÏSTE Uranus, comme tu l’as toujours été. Reste dans ton petit monde.
- … Juste savoir, Axiante t’a blessé aujourd'hui et non il y a quelques jours ?
- Oui avec son sabre. Elle m’a coupé et effleuré la peau. Mais pourquoi me poser cette question ? Ça ne te concerne pas ? C’est toi qui l’a dit.
- …

Uranus réfléchit. Les paroles du prince reflétait la réalité. Elle savait qu’elle était égoïste.
« Je suis peut-être égoïste mais pas tant que ça. Sailor Moon m’a appris à être plus ouverte, pensa-t-elle. »
Cette pensée, Uranus la vit traverser avec des retours d’images de Usagi qui lui disait souvent :
« Fais confiance aux autres, ils peuvent t’en apprendre plus que tu penses sur toi-même ? Il faut apprendre à se connaître soi-même et à connaître les autres aussi. »
Uranus ne savait plus vers quel côté se pencher.

- Ah ! À ce que je vois, vous avez fais exactement ce que je pensais. Vous n’allez jamais gagner. Ha ! Ha ! Ha !

C’était Axiante qui regardait à travers la fenêtre de la cellule.

- La Terre n’existera plus dans deux heures. Ha ! Ha ! Ha ! Oh mais à ce que je vois, tu saigne encore ? Qui a pu te faire ca ? Suis-je bête ? C’est moi. Ha ! Ha !

Elle repartit vers la salle de commande.

- Elle n’a pas de cœur.
- Autant que tu n’en a pas Uranus.
- J’AI DU CŒUR !!!!!!
- Tu ne l’a pas prouvé. Je ne te crois pas. Aie…

Le prince posa ses mains sur sa joue.

- Ça fait mal.

Uranus était toujours dans son coin et repensa aux paroles du prince.
« J’ai du cœur. Je ne sais pas du tout quoi faire avec cette situation. Je m’inquiète un peu pour ta blessure, pensa Uranus »
Uranus ferma les yeux. Dans ses pensées, elle vit Michiru :
« C’est moi. Je suis dans tes pensées. Je ne t’abandonnerai pas. C’est seulement que je veut le connaître. Tu n’as qu’a lui parler ou à me parler. Fait confiance. Qui sait ? Tu découvrira peut-être quelqu’un à qui tu ne t’attendait pas de rencontrer ».
Uranus ouvrit les yeux et regarda le prince dans son coin. Ses mains étaient sur sa joue et il s’était assoupi.
Dans la salle de commande :

- Ces deux oiseaux peuvent être dangereux. Ils ne se sont pas entre tuer comme je l’avais prévu. Je retourne les voir.
- D’accord madame.

De retour dans la cellule :

- Uranus… je pensais que tu avais du cœur.
- J’en ai mais c’est que je ne fais pas confiance. Tu devrais le savoir.

Le prince ne sut quoi répondre.

- Aie …
- Tu as encore mal ?
- Pourquoi tu t’inquiètes pour moi ?
- Je sais pas. Sûrement car Sailor Moon à déteint sur moi un peu. Elle est incapable de voir des personnes blessées.
- C’est ce que tu ne fais pas ? Hein ?

C’était Axiante qui avait ouvert la porte.

- Tu vas le payer, cria le prince.

Il fonça sur Axiante mais elle lui donna un coup de poing et l’envoya sur le mur.

- Ouille…
- Vous allez mourir mais pas tout de suite. Ha ! Ha ! Ha !

Elle ferma la porte. Le prince était sur le sol.

- Je vais gagner. Ha ! Ha ! Ha !

Le prince se releva et s’assit sur le sol avec difficulté.

- On a perdu. Il va falloir un miracle pour qu’on s’en sorte.

Uranus était resté dans son coin.
« Elle ne gagnera pas, j’en fait le serment ».
Elle alla en direction du prince et lui prit la main.

- ??? Pourquoi ? Il me semblait que tu ne voulais rien savoir.
- Il est temps d’en finir avec ça. Tiens prend ça. C’est pour ta blessure.

Uranus lui tendit un mouchoir qu’elle avait sur elle.

- Merci.
- Maintenant sortons d’ici

Retour à l'index